add share buttons

FILIÈRE VANILLE : DES MESURES PLUS SÉVÈRES POUR LUTTER CONTRE LA RÉCOLTE PRÉCOCE

sambava ekomada

Lors de son passage dans la région SAVA, le Président de la République a tenu une réunion avec les opérateurs de la filière vanille de la Région SAVA. Avec les pratiques qui ont cours actuellement, dont l’exploitation de la vanille verte, c’est la qualité et la renommée de la vanille malgache sur le marché mondial qui sont menacées.

Madagascar demeure toujours le premier exportateur mondial de vanille, et ce produit constitue un levier pour l’économie régionale et nationale. Les opérateurs et d’autres responsables de la filière vanille ont cependant exprimé les problèmes endurés ainsi que leurs craintes au Chef de l’Etat. Le premier problème concerne la détérioration de la qualité de la vanille exportée. La vraie vanille malgache est celle en gousse bien mure et bien parfumée, préparée avec le savoir-faire des femmes de la Région SAVA, et qui fait depuis toujours la renommée de Madagascar. Cette qualité est aujourd’hui fortement menacée par la vanille exploitée et commercialisée au stade précoce. La vanille immature réduit ainsi la production de vanille mûre, la plus importante pour l’économie nationale. Plus grave, l’intérêt pour la vanille verte a créé l’insécurité du fait de la multiplication des vols, lesquels engendrent par la suite des vindictes populaires.

Par rapport aux problèmes qui touchent la filière vanille, le Président Hery Rajaonarimampianina a tout d’abord mis en exergue l’importance du respect et de l’application des lois, ainsi que des réglementations en vigueur. Il rejoint ainsi l’opinion des opérateurs sur les conséquences néfastes de la récolte de la vanille précoce. Des mesures sévères seront prises pour mettre fin à cette pratique car il faut respecter, faire respecter, et protéger la qualité de la vanille de Madagascar. « Nous devons défendre la réputation de notre vanille, celle qui est empreinte de valeur ajoutée, grâce au savoir-faire des femmes qui les préparent à la main. Nous devons assurer cette protection dans un souci de fierté citoyenne et de préservation de notre renommée mondiale », a déclaré le Chef de l’Etat. Il a ainsi invité toutes les entités responsables à assumer leurs responsabilités et, surtout, à ne pas hésiter à dénoncer les pratiques illégales. Lors de cette réunion à Sambava, le Président Hery Rajaonarimampianina a également dénoncé les profiteurs qui créent l’inflation dans la Région SAVA. Il a insisté sur le respect de la vérité des prix, il a demandé aux commerçants à penser à autrui, car les ménages n’ont pas forcément les mêmes niveaux de revenus.

Source: Communication de la Présidence

Voir aussi

Smart Africa Hamadoun Toure a Madagascar

Dr Hamadoun Touré de SMART AFRICA à Madagascar pour une conférence

     Le vendredi 26 mai dernier, s’est tenu une conférence organisée par le Ministère des postes, des Télécommunications et du Développement Numérique, menée par le Dr. Hamadoun TOURE, ex...

Arbre Solaire au Village d'Andralanitra

L’arbre solaire illumine le village d’Andralanitra

Les 25 000 habitants du village d’Andralanitra à Madagascar sont les bénéficiaires des deux premiers arbres solaires implantés dans la grande île. Baptisées ALTES (Autonomous Life Tree Electric System),...

ppn EKOMADA

INFLATION: LE SUCRE BLANC À ARIARY 3 600 LE KILO, LE SUCRE ROUX À ARIARY 3 000

A peine le prix de riz stabilisé, celui du sucre est en difficulté depuis la fin cette semaine . Presque tous les grossistes n’en vendent plus à cause de...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



Chaine vidéo


Back to top Menu mobile